Se connecter S'inscrire
 

 

 

 

Prix Relation médecin-patient: Dr Charles Vanbelle, papa de Traducmed (73)

Dossier - actu pro / Le Généraliste du 19/06/2009

A l’évidence, le Dr Charles Vanbelle n’est pas seulement un énorme bosseur. C’est aussi un médecin généraliste de c?ur, d’à peine trente ans. « Tout a commencé lors de mon dernier semestre de stage du 3ème cycle de médecine générale, au cours duquel j’ai été sensibilisé aux problèmes que rencontrent les migrants dans leur parcours de soins », explique le jeune médecin qui travaille à Chambéry. Problème de langue, mais surtout incompréhension de la part de celles et ceux qui sont le plus souvent clandestins sur le sol français. Avec la peur au ventre. Et pour premier réflexe, le fait d’en dire le moins possible, même en cas de problème de santé. Qui, peut en effet leur garantir, que la personne en face d’eux est bien un soignant qui ne les dénoncera pas à la police ? « L’idée de monter un logiciel de traduction médicale m’est venue, entre autres, en travaillant à la PASS (permanence d’accès aux soins de santé) de Chambéry et en prison, poursuit le Dr Vanbelle. Attendre un traducteur demande parfois du temps, ce qui ne contribue pas à rassurer la personne en face de soi. Et comme l’analyse le Dr Vanbelle « les problèmes linguistiques constituent la principale difficulté de prise en charge ». Pour pallier ces difficultés de communication, en partenariat avec des traducteurs bénévoles, le Dr Vanbelle s’attelle à la création d’un outil complémentaire qui se situe entre traductions écrites et interprétariat. Ce dernier s’appuie sur les Nouvelles technologies de l’information et de la communication. Mis à disposition sur la toile, il est d’un accès national et gratuit et permet au personnel médical d’estimer, en l’absence de traducteur, d’évaluer les urgences médicales, sociales ou administratives, et d’expliquer au patient le déroulement de l’examen médical. Son nom ? Traducmed. (www.traducmed.fr). Pour l’heure, quatorze langues de l’Allemand au Tchèque y sont référencées. D’autres doivent suivre.

 
Oxygène Radio : 29/04/2009

*
 

Logo_france_soir

Soins - Un site aide les médecins à traiter les patients étrangers

Guillaume Rameaux, le mercredi 18 mars 2009 à 04:00

0ebd3f929bfedc48e799635f14064fa3

Ça vous brûle ? Ça vous serre ? Vous avez mal dans le bras ? Dans la poitrine ? Il n’est pas toujours simple pour un médecin d’identifier le mal dont souffre son patient, et plus particulièrement lorsque celui-ci est étranger. C’est de ce constat qu’est né le site www.traducmed.fr.

Créé par le docteur Charles Vanbelle, cet outil permet de traduire quelque 400 phrases en treize langues afin de se faire comprendre par le malade et de cibler plus rapidement les soins à apporter. « Lors de mon dernier stage de médecine à l’hôpital de Chambéry, je travaillais avec des demandeurs d’asiles, ou des SDF », explique le médecin. « Leurs pathologies étaient complexes. Certains avaient subi des tortures et des agressions et on avait des difficultés à trouver des traducteurs. Un jour, un patient italien a passé trois jours aux urgences et a subi de nombreux examens, avant qu’on réalise qu’il cherchait juste un endroit pour dormir et manger. »

Le mime en dernier recours

Les phrases sont enregistrées par des traducteurs de façon à ce que les patients puissent les écouter directement par le biais du site. « Les dictionnaires écrits peuvent être pratiques, mais lorsqu’il s’agit de prononcer une phrase en géorgien la tâche peut vite devenir compliquée », confie Charles Vanbelle. La plupart des questions étant fermées, les réponses se limitent à « oui » ou « non », afin que la barrière de la langue ne se fasse pas non plus ressentir dans l’autre sens. En dernier recours, le patient a toujours la possibilité de mimer pour se faire comprendre.

Une situation de peur

Les malades, parfois en situation irrégulière, sont dans une situation de peur. Ils craignent d’être reconduit à la frontière. Le site Internet aide donc également les médecins à instaurer un sentiment de confiance durant la consultation, et ils sont nombreux à utiliser ce nouveau service. En prison, dans les centres de rétention, ou chez certains généralistes, Traducmed peut vite devenir indispensable. Mais pas question d’en tirer profit pour autant. Le docteur Vanbelle n’envisage pas de déposer de brevet pour sa trouvaille. « Il y a simplement un copyright pour éviter que quelqu’un utilise ce concept à des fins commerciales », déclare-t-il. Et le site continue de se développer. Si le russe, le chinois et l’allemand restent les langues les plus sollicités par les utilisateurs, l’anglais, le turc, et l’arménien devraient faire leur arrivée prochainement.

 

MÉDECINE : Dr Vanbelle, inventeur du site médical "Traducmed"

Il suffit d'un clic sur le lien « Avez-vous mal quelque part ? » et une voix le traduit dans l'une des treize langues proposées. Idem pour les 399 autres phrases. Avec "Traducmed", site de traduction médicale, les médecins peuvent désormais mener une consultation avec des patients migrants, sans la barrière de la langue.
L'idée est venue au Dr Vanbelle lors de son dernier stage de médecine à l'hôpital de Chambéry, en juillet 2006. « Je travaillais auprès de demandeurs d'asiles, de SDF et de sans-papiers. Un jour, un Italien est venu trois nuits de suite aux urgences. On ne savait pas pourquoi alors on lui a fait toute une batterie d'examens. En fait, il voulait juste un repas chaud et un lieu pour dormir. »

Une meilleure compréhension médecin-patient

L'étape du diagnostic et de l'explication au patient se trouve simplifiée. « C'est limité, on n'arrive pas à répondre à toutes les questions et ça ne remplacera jamais un interprète », concède-t-il. « Mais ça permet de débrouiller quelques situations. Généralement, les malades migrants ont très peur ; Si on ne sait pas comment leur dire de rester pour faire d'autres examens, ils partent. »
Charles Vanbelle, aujourd'hui généraliste à Grésy-sur-Aix, a eu l'occasion de se servir de son site en prison avec un patient russe, en centre de soin aux toxicomanes et aux LHSS (Lits halte soins santé). « Je sais qu'un cabinet de Chambéry-le-Haut l'utilise également car il reçoit beaucoup de patients étrangers. »
Les questions posées sont délibérément fermées pour limiter les réponses à oui ou non. « Sinon pour se comprendre, on en revient au dessin ou au mime. » Les commentaires sur le site font l'éloge de cette initiative. « C'est l'idée de l'année, voire de la décennie », écrit Michel Mazuez. « Je l'ai testé avec une jeune immigrée russe : simplicité et rapidité, on en rêvait ! Mais comme nous sommes d'éternels insatisfaits : il manquerait le néerlandais pour les vacances... ».

Des difficultés à trouver des traducteurs

Prochaine étape : traduire l'interface en anglais, allemand et espagnol pour que des médecins étrangers puissent s'en servir. « Je rajoute des phrases de temps en temps mais il faut les traduire et c'est mon plus gros souci. » Étudiants étrangers, universitaires, traducteurs ou encore personnel hospitalier ont prêté leur voix à Traducmed. Beaucoup d'utilisateurs demandent que la langue anglaise soit rajoutée. « C'est prévu mais je cherche encore un interprète. » Le turc et l'arménien devraient également venir.
Quant à breveter son invention... « Je n'en vois pas l'intérêt, tout ça reste bénévole et non commercial. L'important pour moi est que ce site aide les patients, surtout en ce moment où les demandeurs d'asile ne sont pas très bien vus... »

REPÈRES

TRADUCMED C'EST...

- 13 langues traduites : chinois, russe, allemand, arabe (les 4 les plus utilisées), croate, espagnol, géorgien, italien, polonais, portugais, roumain, serbe, tchèque;
- 400 questions;
- 40 à 45 visites par jour, 10 000 visiteurs en 2008 dont 1 500 véritables utilisateurs;
- 2 300 visiteurs depuis janvier 2009, majoritairement d'Europe mais aussi du Canada.
- site :
www.traducmed.fr, mail : traducmed@free.fr

TROPHÉES DE SAVOIE

Le Dr Vanbelle a participé aux Trophées de Savoie dans la catégorie solidarité mais n'a pas été primé. « Mon seul but est de faire connaître le site. Je lance aussi un appel pour trouver une personne qui puisse traduire de nouvelles langues pas encore sur le site, comme l'arménien, le turc et surtout l'anglais. »

par La Rédaction du DL | le 17/03/09 à 07h00
   

   

 

Website to help medical staff treat patients who don’t speak their language [26/02/2009]

Many doctors and nurses are often confronted with a language barrier problem when they come to treat vulnerable patients.  Such was the experience of Charles Vanbelle, a French doctor who decided to create a website with 250 pre-recorded, simple, medical questions in 13 languages, to which the patient can simply answer yes or no.  The website does not claim to replace the valuable services of a translator, but as Vanbelle, explains, ‘it does help to avoid delays in diagnosis and unnecessary examinations.’

 

Vanbelle wants to prevent all commercial exploitation of the website and would like to encourage its use among non-French doctors.  He’s hoping to have the medical questions available in English soon and is currently looking for a Turkish translator.

 

 

   
Magazine La Vie  : le 18/02/2009
Rubrique pourquoi l'avez vous fait
 
     
 La Croix : le jeudi 29 janvier 2009 p. 28
 UNE IDÉE POUR AGIR

L'anecdote vaut d'être con­tée. «Un Italien est venu trois nuits de suite, raconte le docteur Charles Vanbelle, alors en poste aux urgences du centre hospitalier de Chambéry. Lorsque l'on ne comprend pas un patient, on réalise, comme avec un enfant, une batterie complète d'examens. Malgré cela, on ne savait toujours pas ce qu'il avait. Jusqu'au jour où l'on a compris qu'il venait simple­ment pour avoir un repas gratuit et dormir au chaud. »

Déjà confronté à la barrière de la langue lors de circonstances plus délicates auprès de détenus ou en centre de toxicomanie, ce passionné d'informatique se dé­cide cette fois à réagir. Il court les services de l'hôpital et son entourage à la recherche de lo­cuteurs étrangers. Traducmed est né (1). Lancé en 2007, le site In­ternet permet de traduire, grâce à des voix préenregistrées, l'une des 250 questions types posées lors des consultations médicales, simplement en cliquant dessus. Le patient n'a qu'à répondre par oui ou par non. En l'absence d'interprète, « irremplaçable » mais cher et pas nécessairement disponible, l'échange permet d' « éviter des retards de diagnos­tic, des erreurs d'orientation et des examens inutiles », insiste Charles Vanbelle.

Disponible en 13 langues, dont le chinois, le russe ou le roumain, le site a été développé bénévo­lement par ce Dunkerquois qui partage aujourd'hui son temps entre un cabinet de médecine générale et une structure d'hé­bergement médicalisée pour les sans-abri. Totalement libre d'uti­lisation, Traducmed a encore une audience confidentielle, 1 500 vi­siteurs réguliers l'an passé. Deux médecins, dont un exerce en milieu carcéral, l'ont téléchargé pour pouvoir l'emporter sur le terrain, après accord de Charles Vanbelle, qui veut éviter toute ex­ploitation commerciale. Avant de partir en septembre avec femme et enfant pour une mission de développement à l'étranger, il veut mettre le site à la dispo­sition des médecins étrangers, en traduisant le questionnaire de départ en anglais. Et cherche un traducteur turc.

BÉNÉVENT TOSSERI (à Lyon)

(1) www.traducmed.fr <http://www.traducmed.fr>

Lancé en 2007, le site Internet permet de traduire, grâce à des voix préenregistrées, l'une des 250 questions types posées lors des consultations médicales, simplement en cliquant dessus.
 
 


La vidéo
 

EG Zapping n° 90

vendredi 2 janvier 2009 par BRONNER Claude

TRADUIRE EN CONSULTATION est possible avec Internet. http://www.traducmed.fr est un site de traduction immédiate d'expressions médicales courantes. Il vous met en ligne de nombreuses phrases qui peuvent être utiles dans une consultation. Les langues sont variées et vont de l'allemand au croate en passant par le chinois et l'arabe. Il suffit de cliquer sur la phrase qui vous intéresse et la traduction est dite de manière claire et distincte. A mettre en favoris.
 
LA REVUE DU PRATICIEN MÉDECINE GÉNÉRALE l TOME 22 l N° 811/812 l 15 DÉCEMBRE 2008

Les espaces médicaux de la Toile sont capables de fournir une réponse immédiate à certaines
demandes. C’est la fonction « répertoire ». La réponse est légèrement décalée quand est sollicitée la
fonction « actualisation des connaissances » ou la recherche des recommandations. Enfin, le délai
devient substantiel quand il s’agit de rassembler un faisceau d’informations dont l’analyse conduira
à une hypothèse diagnostique. C’est la fonction « documentaire ».
La réponse est immédiate parce qu’elle figure dans des « usuels » qui sont à portée de clics. Mais ce
n’est pas suffisant pour qu’elle soit « immédiatement » utilisable. Il faut aussi :
– une sollicitation aisée de l’espace documentaire (index alphabétique et clics de souris plutôt que
saisie au clavier) ;
– une réponse courte (sur un seul écran) et lisible.
Le Crat, dopage.com, les maladies professionnelles de la Cramif, l’annuaire sanitaire et social, les
fiches d’Antibiolor et Traducmed sont quelques-uns des espaces que vous pouvez solliciter dans le
cours de la consultation.
 
http://www.reseaux-sante73.fr/
 

Juste après dresseuse d’ours

Les histoires d’une jeune généraliste, brutes et non romancées. Sinon c’est pas rigolo. (Et pour Google : Blog médecin)

Encart publicitaire, donc.

D’abord, parce qu’il est dans mes liens mais qu’il mérite amplement une vraie, nette et claire pub : le merveilleux site Traducmed.
Plus le temps passe, plus j’adore internet.
La révolution qui permet d’avoir accès à un petit bijou d’aide à la consultation, un travail probablement gigantesque en amont et une gratuité et une utilité totales en aval.
Encore merci pour ça.

 
Coups de Coeur
 

http://leblogdupetitdocteur.blogspirit.com/

26.05.2008

TRADUCMED encore plus fort

Incroyable, Traducmed : c'est maintenant 12 langues et ça mérite d'être répété.
Si vous ne connaissez pas.
Allez voir. Vous allez être bluffés.
 

16.04.2008

TRADUCMED : c'est génial !

 

Traducmed est un site GENIAL.

En deux mots :
Réduire la barrière de la langue lors des consultations de patients ne parlant pas le français.
L'anglais, et j'en sais quelque chose, n'est pas toujours assez bien maitrisé par le médecin ou par le patient ou par les deux pour surmonter toutes les situations.
Le site offre donc la possibilité d'utiliser une multitude de phrases types et de mots médicaux traduits et retranscrits en fichiers sonores sur le site.
Il suffit donc de brancher les haut-parleurs et d'un simple clic...on se fait comprendre et le tour est joué.

Pour le moment, dix langues sont disponibles : Allemand, Italien, Espagnol, Portugais, Roumain, Chinois, Russe, Géorgien.
D'autres devraient s'ajouter...

Le résultat est saisissant.
Il permet d'effectuer un interrogatoire médical de façon beaucoup plus ciblé et ainsi d'améliorer la prise en charge.

Ce site proprement génial a été créé par le Dr VANBELLE de Chambéry.

Site : http://www.traducmed.fr


J'ai en tête le cas d'une patiente d'origine chinoise qui consulte non accompagnée et dont un français est plus que rudimentaire. Vous imaginez bien que ma maitrise du chinois est bien plus rudimentaire encore...
Ce site va évidemment m'être très utile.

A vos marques pages chers confrères....

19:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Envoyer cette note

 

Traducteur vocal en Consultation

mercredi 16 avril 2008 par NEVIANS Pierre

 

La prise en charge médicale des étrangers, qu’ils soient en situation régulière ou irrégulière, est complexe. En effet, elle se heurte plusieurs barrières dont une des plus importantes est la barrière linguistique. Les outils existants qui ont pour but de pallier cette difficulté ont certaines limites. Il manquait un outil intermédiaire qui se situerait entre le livre de traduction et l’interprétariat.

 

Voir en ligne : Traducteur vocal

 
Forum médical Atoute.org

Forum :
Site de traduction pour aider le médecin dans la prise en charge des migrants
 
Rechercher
 

Trucs et Astuces diverses


Consultation et langues étrangéres : Traducmed


Traducmed est un outil d'aide audio pour la prise en charge médicale des patients migrants

La prise en charge médicale des étrangers, qu'ils soient en situation régulière ou irrégulière, est complexe. En effet, elle se heurte à plusieurs barrières dont une des plus importantes est la barrière linguistique. Les outils existants qui ont pour but de pallier cette difficulté ont certaines limites. Il manquait un outil intermédiaire qui se situerait entre le livre de traduction et l'interprétariat.

TRADUCMED http://www.traducmed.fr est un site Internet créé pour permettre au personnel médical d'estimer une situation en l'absence de traducteur et d'évaluer les urgences médicale, sociale ou administrative. Ce site permet aussi d'expliquer au patient le déroulement de l'examen médical. Il propose des traductions sonores d'un interrogatoire médical en Français et des phrases d'explication de la prise en charge médicale.

Il peut servir pour aider les médecins consultant dans le cadre des permanences d’accès aux soins de santés (PASS), dans les centres de consultations gratuites (Médecins Du Monde, le point santé Chambéry...), dans les centres de rétention, ...

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer un interprétariat direct mais il peut permettre, dans certaines situations, d'accélérer et d'améliorer la prise en charge médicale des patients, de se faire une idée de la situation globale de ces derniers, d'envisager les soins et de proposer chaque patient la meilleure orientation possible.

La possibilité de télécharger un (ou des)dictionnaire(s) sur un ordinateur non connecté à Internet est intéressante.
Les langues actuellement disponibles sont le russe, le géorgien, l'allemand, l'italien, le roumain, le portugais, l'espagnol et le chinois.

Le site est couplé à Dicomed qui propose aussi des traductions mais dans un mode texte plus classique et donc moins pratique (sauf si on connait la langue). http://www.medsyn.fr/perso/g.perrin/dicomed/ .

Pour en savoir plus : http://www.traducmed.fr/

 

 
http://www.remede.org/
 
http://www.samu-de-france.fr
 
http://www.mediamed.org/
Traducmed     
-  132 visites depuis le 08-05-2008
Traduction médicale : traductions sonores d'un interrogatoire médical en Français et des phrases d'explication de la prise en charge médicale. Gratuit
[ 5 votes, moyenne : 6.40/10 ]     Voter pour ce site
Commentaires (0) : Voir   |   Rédiger
 

Médecine et Web 2.0

http://medecine.2.0.free.fr/doku.php/reseaux_sociaux